Recherche des épisodes de pollution en cours

ATMO Grand Est évalue l’atmosphère de votre région depuis le 1er janvier

Assemblée générale extraordinaire du 15 décembre 2016

Née de la fusion des Associations de Surveillance de la Qualité de l’Air d’Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine, ATMO Grand Est se met aux services des citoyens et des collectivités.

 

Le 15 décembre 2016, les membres des quatre collèges qui assumaient la gouvernance de l'ASPA, d'ATMO Champagne-Ardenne et d'Air Lorraine étaient réunis à Strasbourg pour une Assemblée Générale extraordinaire. A l'ordre de jour, la fusion des AASQA (Associations de Surveillance de la Qualité de l'Air) préexistantes au sein de la nouvelle entité ATMO Grand Est.

Les étapes de la fusion

Cette fusion est passée par plusieurs étapes :

 

-juin 2016 : création de la nouvelle association ATMO Grand Est;
-décembre 2016 : dissolution des associations ASPA, Atmo Champagne-Ardenne et Air Lorraine;
-15 décembre 2016 : approbation de la fusion par absorption des différentes associations préexistantes avec effet rétroactif.

 

Le 31 décembre, cette fusion prend effet juridiquement.

 

Elle fait suite à la fusion des régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine au sein de la nouvelle région Grand Est au 31 décembre 2015.

 

 

LE BUREAU D'ATMO GRAND EST

Le 29 juin 2015, l'Assemblée Générale Constitutive qui avait créé ATMO Grand Est avait également élu son bureau :

 

Président : Jean-François Husson (Nancy Métropole)

Vice-Présidents : Bernard Gerber (Région), Françoise Bey (Eurométropole de Strasbourg), Laure Miller (Reims Métropole), Marie-Claire Derycke (Groupe PSA)

Secrétaire : Renaud Laheurte (DREAL)
Secrétaire adjoint : René Pint (CLCV)
Trésorier : Christophe Pachoud (Crown Becvan France)
Trésorier adjoint : Patrick Soudant (VEOLIA – REMIVAL)
Assesseurs : Jérôme Betton (ADEME), Claude d'Harcourt (ARS), Estelle Roth (Université de Reims), Christian Varnier (MIRABEL LNE)

 

 

LES AUTRES POINTS À L'ORDRE DU JOUR : LE PRSQA

Cette Assemblée Générale extraordinaire du 15 décembre a également été l'occasion d'approuver le Programme Régionale de Surveillance de la Qualité de l'Air 2017/2021. Ce programme conçu par les trois AASQA préexistantes, en lien avec tous leurs partenaires, constitue un contrat associatif qui fixe le cap pour ATMO Grand Est.

 

Ce document fondateur énonce ainsi les missions que l'association portera, au service des citoyens et des collectivités, et pour le bien commun.

 

 

La gouvernance des AASQA 

En France, l’Etat confie l’évaluation de l’atmosphère à des associations loi 1901, agréées par le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie. Chaque région dispose d’une association pour effectuer ce travail. Ces différentes associations sont regroupées au sein de Fédération Atmo, qui œuvre pour la surveillance et l’information sur l’air.

Depuis l’origine, comme gage d’indépendance et de transparence, le conseil d’administration des AASQA est constitué de quatre collèges représentants les différents acteurs et parties prenantes de la qualité de l’air :

>Etat;
>Collectivités territoriales;
>Représentants des diverses activités contribuant à l'émission des substances surveillées;
>Associations de protection de l’environnement et de défense des consommateurs.

 

 

 

 

Voir toutes les actualités

Actus du moment