Recherche des épisodes de pollution en cours

Bilan : Consommations et productions d'énergie, émissions GES et polluants

Dans le cadre des travaux de l’Observatoire Climat Air Energie sur la région Grand Est, ATMO Grand Est publie les chiffres clés 2018 concernant les consommations et productions d'énergie, ainsi que les émissions de GES et de polluants.
 

A quoi sert cet Observatoire ?


Cet Observatoire est né d’un travail collaboratif entre la Région Grand Est, l’ADEME, la DREAL.

Son but est de fournir des éléments d’analyse aux différents acteurs du territoire régional qui mettent en œuvre des politiques en matière de qualité de l’air, de climat et d’énergie.

Il est animé et alimenté techniquement par ATMO Grand Est, association agréée de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) qui, dans le cadre de son Programme Régional de Surveillance de la Qualité de l’Air, réalise annuellement un inventaire de l’ensemble des consommations et productions d’énergie ainsi que des émissions de polluants et de gaz à effet de serre, sur l’ensemble de la région et jusqu'à une échelle communale.

Ces inventaires ont vocation à être des outils de diagnostics et d’aide à la décision pour l’accompagnement des services de l’Etat et des collectivités : ils alimentent notamment les travaux de la CREAGE (l’instance de Concertation sur les Ressources, l’Energie et l’Atmosphère en Grand Est) et les Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET). 

Ce qu'il faut retenir de l'année 2018

Une consommation énergétique en baisse 


La consommation énergétique finale de la région Grand Est est en baisse de 20% entre 2005 et 2018, malgré une stagnation depuis 2012. Elle est principalement induite par les secteurs de l’industrie, du résidentiel et du transport routier.

En 2018, les produits pétroliers, le gaz naturel et l’électricité représentent respectivement 34%, 25% et 23% de la consommation énergétique finale de la région.

Entre 2017 et 2018 on observe une légère baisse de la production d’énergie renouvelable malgré une hausse de la production d’énergie issue des filières éolienne (+13%) et biogaz (+22%).

 

-> En termes de réduction des consommations énergétiques et d’augmentation de la production d’énergie renouvelable, la Région Grand Est a encore des marges de progrès pour atteindre les objectifs nationaux fixés par la Loi Energie Climat et régionaux fixés par le SRADDET.  

 

Une réduction des émissions de polluants

 

Excepté pour l’ammoniac (NH3) dont les émissions stagnent depuis 2005, les émissions de PM10, PM2,5, NOx, COV et SO2 baissent dans la région Grand Est entre 2005 et 2018. Avec une réduction de 45% de ses émissions de GES par rapport à 1990, la Région Grand Est a atteint les objectifs fixés par la loi Energie Climat pour l’horizon 2030 (-40%) et par le SRADDET pour l’horizon 2021 (-41%). Cette baisse est principalement due à la branche énergie et à l’industrie.

 

-> La Région Grand Est a atteint les objectifs de réduction des émissions de polluants fixés par la Loi Energie Climat pour l’horizon 2020 et par le SRADDET pour l’horizon 2021, par rapport à l’année 2005 et les objectifs fixés par la loi Energie Climat pour l'horizon 2030 (-40%) et par le SRADDET pour l'horizon 2021 (-41%).

 

 

Les efforts de baisse des émissions de polluants et de gaz à effet de serre doivent être maintenus pour atteindre les objectifs fixés aux horizons 2026, 2030 et 2050.    

 

Consulter le rapport complet sur les chiffres 2018 de l'Observatoire pour la Région

Voir toutes les actualités

Actus du moment