Recherche des épisodes de pollution en cours

Comment jardiner sans pesticides?

Jardinage
Crédits photo
Unsplash / Neslihan Gunaydin

Alors que le printemps approche,  voici quelques conseils pratiques pour jardiner en évitant d’utiliser des produits polluants. 

 

Les pesticides sont épandus à grande échelle dans l'environnement, pour détruire les plantes considérées comme nuisibles, mais aussi pour protéger les plantes cultivées et les récoltes des attaques d'insectes, de champignons parasites et de rongeurs.

 

PESTICIDES ET POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE

Or ces pesticides peuvent être présents dans l'air par volatilisation à partir du sol ou des plantes, par érosion éolienne et par dérive lors de l'épandage.

 

Les études menées par les AASQA (Associations de Surveillance de la Qualité de l'Air) montrent, sans exception, la présence des pesticides dans l'atmosphère. Les concentrations des pesticides varient en fonction de la nature du site (urbain ou rural), des cultures avoisinantes (grandes cultures, viticulture, arboriculture, etc.) et de la nature des mesures (fond ou proximité).

 

Les niveaux les plus importants sont observés en milieu rural et pendant les périodes de traitement.

 

>> En savoir plus

 

JARDINAGE RAISONNÉ, MODE D'EMPLOI

Or l'usage de pesticides n'est pas une nécessité, a fortiori lorsqu'on est un particulier. Il existe des trucs et astuces pour jardiner sans avoir recours à des substances artificielles. Voici notamment quelques conseils pratiques mis en image par le ministère de l'Environnement, du Développement Durable et de l'Energie. 

 

Jardinons naturellement

 

 

Quelques liens pour aller plus loin

 

>> Jardiner naturellement

>> Jardiner autrement

>> Jardiner au naturel

 

 

 

Voir toutes les actualités

Actus du moment