Recherche des épisodes de pollution en cours

L’Association Lorraine pour la Qualité de l’Air rejoint définitivement ATMO Grand Est

Intégration de l'ALQA

L'ALQA apporte une forte expertise en matière de surveillance de la radioactivité et du radon.

 

C’est la petite fusion après la grande. Début 2017, les trois associations qui surveillaient la qualité de l’air en Alsace, en Champagne et en Lorraine fusionnaient pour former ATMO Grand Est, suite à la fusion des régions. Restait l’ALQA, L’Association Lorraine pour la Qualité de l’Air, une structure qui a développé une expertise forte dans les domaines de la surveillance de la radioactivité et du radon.

 

La dernière assemblée de l'ALQA

De Gauche à droite : Benjamin VIN (ARS), Marielle LECOMTE (Grand-Duché de Luxembourg), Yves CLEMENT (Conseiller Municipal de Thionville), Marie-Rose SARTOR (Conseillère Régionale Grand Est), Marie-Anne ISLER BEGUIN (Vice-Présidente de Metz Métropole déléguée à la mobilité)

 


Le 29 juin 2017, une Assemblée Extraordinaire de l’ALQA avait prononcé la liquidation de cette association avec dévolution à ATMO Grand Est intégrant les missions, les deux salariés et les moyens techniques. Le 5 septembre, l’ALQA a tenu sa dernière assemblée dans les locaux messins d’ATMO Grand Est. L’occasion pour les membres de cette assemblée (dorénavant membres d'ATMO Grand Est) de visiter notre laboratoire de chimie de Metz. 

 


 

Voir toutes les actualités

Actus du moment