Recherche des épisodes de pollution en cours

Modélisation: comment ATMO Grand Est prévoit l’air de demain

Crédit: Unsplash Evan Kirby

Les missions historiques d’ATMO Grand Est consistent à mesurer les concentrations de polluants dans l’air et à informer les autorités et les citoyens. Ce travail de surveillance scientifique a permis d’alerter les populations lors des épisodes de pollution et de produire le matériau scientifique qui contribue à la conception des politiques environnementales.

 

Mais depuis 20 ans maintenant, ATMO Grand Est va plus loin et utilise des outils de modélisation qui permettent de prévoir la qualité atmosphérique à plusieurs jours de distance, un peu de la même manière qu’on prévoit la météo à venir.

 

Prévisions des indices

 

MesureR et prévoir avec PREV'est

Ainsi, depuis dix ans maintenant, ATMO Grand Est a développé avec différents partenaires une plateforme de modélisation interrégionale qui permet de simuler la qualité de l’air sur un vaste périmètre qui couvre l'Est de la France, et même au delà : PREV'EST. 

 

PREV'EST est le fruit d'un véritable partenariat international qui a associé plusieurs structures : ATMO Grand Est, ATMO  Bourgogne-Franche-Comté, la LUBW à Karlsruhe et le LHA à Bâle. Ce travail de a été rendu possible grâce au soutien du fonds européen FEDER, mobilisé dans le cadre du programme de coopération transfrontalière INTERREG.

S'agissant d'un domaine comme la qualité de l'air, qui ne connait pas les frontières et engage tous les pays européens, ce partenariat apparaissait particulièrement pertinent.  

 

In fine, PREV'EST étend donc sa zone de modélisation jusque Bâle et Stuttgart utilisant pour ce faire des informations relatives à la météo, au relief, aux émissions de polluant à un instant T et dans la durée.

 

Etapes de la modélisation
Etapes de la modélisation

 

La plateforme Prév’Est repose sur un modèle de chimie-transport appelé CHIMERE. Il s'agit d'un outil de calcul informatique qui permet de quantifier l'évolution d'un panache de polluants en fonction du temps sur différents domaines. CHIMERE est développé par des chercheurs de l'Institut P.S.Laplace CNRS et de l'INERIS.

 

Grâce aux données nombreuses et  précises qu’ATMO Grand Est met à la disposition de cet outil via les inventaires des émissions, il est possible de produire des prévisions affinées à différentes échelles.

 

Avec Prev’Est, ATMO Grand Est: 

-fournit les indices de la qualité de l’air à J, J+1 et J+2.

-lance les alertes pollutions, qui se font désormais sur prévision, de manière à pouvoir anticiper les mesures de précautions;

-réalise des bilans d’exposition des populations;

-réalise des travaux de scénarisation (évaluation d'actions, étude d'impact).

 

 

Les épisodes de pollution sur prévisions

Les outils de modélisation sont devenus si importants dans le travail des Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQA), que les épisodes de pollutions sont désormais déclenchés en fonction des prévisions.

Ainsi, la réglementation européenne, transposée dans la loi française, prévoit qu'une procédure d'alerte soit déclenchée dès lors qu'une AASQA prévoit qu'un certain seuil de concentration de polluants sera dépassé. Dès lors, les autorités compétentes sont informées, ainsi que le grand public, et des recommandations sont diffusées de manière à réduire certaines émissions de polluants et à pouvoir se protéger des effets de la pollution.

En l'absence de modélisation, le déclenchement des épisodes de pollution se fait sur constatation.

>> En savoir plus

Modélisation urbaine: etre Plus précis pour les zones denses

Ces mêmes méthodes sont appliquées à des échelles encore plus réduites dans les aires plus densément peuplées que sont les zones urbaines.

 

Prévision'air
Pour consulter les cartographies de modélisation urbaine, cliquez sur les bulles contenant les indices (carte en homepage du site)

 

 

Pour produire des informations encore plus précises, ATMO Grand EST utilise Prévision’air, une autre interface adossée aux calculateurs ADMS Urban.

 

Grâce celle-ci, ATMO Grand Est est capable de prévoir les concentrations de différents polluants pour une agglomération toute entière et jusqu’à l’échelle d’une rue.

 

Aujourd’hui, l’enjeu pour ATMO Grand Est consiste à améliorer encore la performance des modèles utilisés et d'affiner les prévisions de sorte qu'on puisse prévoir la qualité de l'air à l'échelle d'un quartier. Ainsi, il sera possible de répondre aux questions des urbanistes et de ceux qui aménagent les territoires, en alimentant notamment les Orientations d'Aménagement et de Programmation (OAP). 

 

LA MODÉLISATION EXPLIQUÉE AU GRAND PUBLIC

Dans le cadre du concours « Ma thèse en 180 secondes 2016 », l’Université de Lorraine avait confié aux dessinateurs Peb&Box la réalisation d’un recueil qui reprenait avec humour les travaux de recherche des 11 doctorants finalistes.

 

Il était notamment question de modélisation, mais cette fois à l'échelle planétaire et pour ce qui concerne la météo. Les principes restent toutefois les mêmes.

 

La modélisation par Peb&Box

Voir toutes les actualités

Actus du moment