Recherche des épisodes de pollution en cours

Monoxyde de carbone : votre chauffage hivernal peut devenir toxique

Intoxication CO
Crédits photo
Agence Régionale de Santé Grand Est

Chaque année, des milliers de personnes sont intoxiquées dans toute la France au monoxyde de carbone. Tout ce qu'il faut savoir.

 

 

Avec l'hiver, revient le risque d'intoxication au monoxyde de carbone, un gaz auquel il convient d'être particulièrement attentif puisqu'il est à la fois INVISIBLEINODORE et possiblement MORTEL.

 

Selon les informations fournies par l'ARS, entre le 1er septembre 2016 et le 31 mars 2017, 3554 personnes ont été exposées au monoxyde de carbone en France. 2295 victimes ont été prises en charge par un service d'urgence hospitalier. Dans le Grand Est,131 foyers ont été victimes d’intoxication au monoxyde de carbone; Parmi les 292 victimes, trois sont malheureusement décédées. Cette intoxication, liée au chauffage hivernal, est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France.

 

 QUELS SONT LES SIGNES D'UNE INTOXICATION PAR LE CO ?

  • >fatigue inexpliquée,
  •  
  • >vertiges,
  •  
  • >nausées,
  •  
  • >vomissements,
  •  
  • >maux de tête,
  •  
  • >troubles visuels,
  •  
  • >perte de connaissance voire coma.

QUE FAIRE SI ON SOUPÇONNE UNE INTOXICATION ?

>arrêter toute combustion,

>ouvrir immédiatement les fenêtres ,

>appeler les secours : 18 pour les pompiers,15 pour le SAMU ou 112 pour le numéro d'urgence européen

>quitter les locaux, ne pas réinvestir les lieux.

 

D'OÙ VIENT LE MONOXYDE DE CARBONE ?

Il se forme en cas de mauvaise combustion provenant de :

 

>chaudières (bois, charbon, gaz, fioul),

>chauffe-eau et chauffe-bains,

>inserts de cheminées, poêles,

>groupes électrogènes à essence ou à fioul,

>chauffages mobiles d'appoint,

>cuisinières (bois, charbon, gaz),

>moteurs automobiles dans les garages,

>appareils de «fortune» type brasero.

 

 LES PRINCIPALES RÈGLES POUR ÉVITER LES INTOXICATIONS

1. FAITES ENTRETENIR VOTRE CHAUDIÈRE par un professionnel qualifié tous les ans.

 

2. FAITES RAMONER CONDUITS ET CHEMINÉES au moins une fois par an.

3. AÉREZ ET VENTILEZ VOTRE LOGEMENT 10 min par jour ; ne bouchez pas les aérations de votre logement.

4. N'UTILISEZ PAS LES APPAREILS MOBILES DE CHAUFFAGE d'appoint fonctionnant au butane, au propane ou au pétrole en continu ou de manière intensive en remplacement d'un chauffage principal

5. NE VOUS CHAUFFEZ JAMAIS avec des panneaux radiants à gaz ou avec le four d'une cuisinière à gaz.

6. N'UTILISEZ LES PETITS CHAUFFE-EAU non raccordés à l'extérieur par un conduit que de façon intermittente et pour une courte durée (8 minutes maximum).

7. NETTOYEZ RÉGULIÈREMENT les brûleurs de votre cuisinière à gaz.

8. NE REMETTEZ JAMAIS EN SERVICE un appareil de chauffage ou une cheminée, délaissé depuis des années ou utilisé épisodiquement, sans le faire vérifier par un professionnel agréé.

9. N'UTILISEZ PAS LES GROUPES ÉLECTROGÈNES dans les espaces clos

 

En savoir plus grâce à l'ARS

intoxication au monoxyde de carbone

L'ARS Grand Est a conçu un site à la fois horrifique, pédagogique et ludique pour sensibiliser le public aux enjeux du CO. Cartes à imprimer, quizz, explications complètes, c'est LE site pour s'informer en s'amusant.

>> Accéder au site

 

 

>> EN SAVOIR PLUS 

 

Voir toutes les actualités

Actus du moment