Recherche des épisodes de pollution en cours

Télétravail : une solution pour réduire la pollution ?

Quel impact pourrait avoir le télétravail sur le long terme s'il était mis en place de façon massive, comme au printemps 2020 ?

C'est la question à laquelle les experts d'ATMO Grand Est ont tenté de répondre dans cette étude

L'impact de la diminution du trafic durant le confinement

Durant le confinement nous avons noté une baisse de 70% du trafic routier, en partie dû à la diminution des trajets domicile-travail.

Cette baisse du trafic routier et des autres activités, notamment dans les grandes agglomérations comme Strasbourg (voir graphique ci-dessous), a entraîné la diminution des consommations d’énergies, des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre, et donc une amélioration de la qualité de l’air.

 

Impact du confinement sur le trafic routier - Strasbourg

Et si on télétravaillait quelques jours par semaine ?

29%* des déplacements effectués dans le Grand Est sont réalisés pour un motif de déplacement domicile-travail. Ces déplacements sont réalisés principalement en voiture et deux roues motrices, mais également à pied, à vélo ou en transport en commun.

Si on télétravaillait 1, 2, voire 5 jours par semaine, quels bénéfices pourrait-on en tirer sur les émissions de GES, de polluants et de consommations en énergie ?

 

* Chiffre issu du diagnostic transport de voyageurs établi dans le cadre du SRADDET

 

Impact sur les émissions de GES

 

télétravail et émissions

 

Impact sur les émissions de NOx

 

Emissions de NOX

 

Impact sur les émissions de PM10

 

émissions PM10

 

Impact sur les émissions de PM2,5

 

émissions PM2,5

 

Si le télétravail par son impact potentiel sur les émissions de GES et de polluants paraît limité en première approximation, il constitue tout de même un levier permettant de contribuer à l’atteinte les objectifs régionaux du SRADDET. L’impact réel pourrait être plus important que celui estimé, mais nécessite pour s’en approcher, que des hypothèses plus précises soient prises afin de modéliser plus finement les scénarios.

 

Le développement du télétravail apparaît donc comme une opportunité à saisir, pour et par les territoires, comme une action au bénéfice du climat et de la réduction des gaz à effet de serre.

 

Pour consulter l'étude complète, cliquez ici

Voir toutes les actualités

Actus du moment