Recherche des épisodes de pollution en cours

Sources et effets

sources

La qualité de l’air intérieur dépend autant de la présence de polluants que du renouvellement de l’air.

 

On distingue les sources de pollution par typologie :

    - Composés chimiques : Composés Organiques Volatils (COV), benzène, aldéhydes, monoxyde de carbone, etc. ;

    - Bio-contaminants : allergènes (acariens, poils d’animaux domestiques, pollens, moisissures, …) ou virus et bactéries (Légionelle, etc.) ;

    - Particules : tabac, cuisine, ménage, pollutions extérieures (dont diesel) ;

    - Irradiations naturelles : radon, rayonnements gamma.

 

Les sources de pollution sont nombreuses, elles proviennent :

    - des matériaux de construction ;

    - des produits de décoration ;

    - des appareils de chauffage et équipements ;

    - des produits d’entretien ;

    - des activités et comportements (tabagisme, animaux, plantes, etc.).

effets

Ainsi, toute la population est exposée aux polluants de l’air intérieur. Une mauvaise qualité de l’air peut entraîner maux de tête, fatigue, irritations des voies respiratoires, des allergies etc. Dans certains cas, des maladies respiratoires graves voire des cancers. Le nombre de personnes souffrant d’allergies a doublé depuis vingt ans et 25 à 30 % de la population française est concernée. En France, le coût de la mauvaise qualité de l’air intérieur est estimé à 19 milliards d’euros par année.

 

Quels sont les effets d’une mauvaise qualité de l’air intérieur ?

 

On distingue les effets liés :

    - à de brèves expositions de polluants à des concentrations élevées : irritations de la peau et/ou des voies respiratoires, nausées, maux de tête, voire pour l’intoxication au monoxyde de carbone (CO) le décès ;

    - aux expositions de longue durée à de faibles doses : pathologies respiratoires, neurologiques ou cardio-vasculaires graves, voire développement de cancers.

 

Caractéristiques, provenance et effets sur la santé des principaux polluants présents à l’intérieur :

Formaldéhyde

Caractéristiques : Gaz sans couleur - Inflammable – odeur très forte.

Source : Peintures, vernis, désinfectants, chauffage au bois, tabagisme.

Effets sur la santé : Toux, irritation des yeux, de la peau et des voies respiratoires. Fatigue, nausées, tête qui tourne, angoisses, migraines etc. Classé « cancérogène certain » chez l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Radon

Caractéristiques : Gaz radioactif sans couleur-sans odeur.

Source : Issu de la désintégration de l’uranium dans les roches du sol. Il s’infiltre dans les maisons et matériaux de construction.

Effets sur la santé : Cancer du poumon.

Benzène

Caractéristiques : Substance liquide, odorante et sans couleur.

Source : Essence, solvants, plastiques, produits de décoration, gaz d’échappements, fumée de cigarette etc.

Effets sur la santé : Vertiges, maux de tête, les nausées, amaigrissement, pâleur, des troubles de la vue, insomnies. Atteintes de la moelle osseuse voire leucémies. Classé « cancérogène certain » chez l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Composés Organiques Volatils (COV)

Caractéristiques : Substances composées d’hydrocarbures.

Source : Peintures, solvants et produits d’entretien.

Effets sur la santé : Irritations des yeux et des voies respiratoires.

Monoxyde de Carbone (CO)

Caractéristiques : Gaz incolore et inodore.

Source : Émis par des appareils de combustion à huile, gaz ou mazout (cuisinières, fumées de cigarette, poêles, chauffe-eaux, fours, etc.).

Effets sur la santé : Il est à l’origine de maux de tête et de sensations de fatigue. En cas d’intoxication peut être mortel.

Particules fines (PM10 et PM2.5)

Caractéristiques : Particules d'un diamètre inférieur à 10 millièmes de millimètre. Elles sont constituées de fines matières liquides ou solides. Elles se forment par condensation, accumulation ou par pulvérisation mécanique.

Source : Émises principalement par les chauffages au bois dans les espaces clos. Et par les gaz d’échappement (Diesel).

Effets sur la santé : Les particules selon leur composition chimique sont très nocives voire cancérogènes (comme les particules de suie). Les plus fines sont les plus dangereuses, car elles peuvent pénétrer plus loin dans les poumons. Génèrent des troubles respiratoires (sifflement, diminution de la capacité respiratoire, hypersensibilité bronchique, etc.).

Oxydes d’azote

Caractéristiques : Gaz.

Source : Appareils à combustion.

Effets sur la santé : Génèrent des troubles respiratoires (sifflement, diminution de la capacité respiratoire, hypersensibilité bronchique, etc.).

Pesticides

Caractéristiques : Substance utilisée pour la prévention, le contrôle ou l’élimination d’organismes.

Source : Traitement des cultures.

Effets sur la santé : Relation significative entre expositions aux pesticides et cancers, maladies neurologiques, et troubles de la reproduction et du développement (source : INSERM).

 

 

Dans les pays en voie de développement, la dégradation de la qualité de l’air intérieur, en raison de la combustion domestique de charbon et de combustibles issus de la biomasse, constitue un problème majeur de santé publique. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime à 1,5 million le nombre de décès annuels attribuables aux expositions résidentielles à ces fumées (infections aiguës des voies respiratoires inférieures, broncho-pneumopathies, cancers du poumon) (OMS, 2007).

 

>> En savoir plus sur les bons gestes pour mieux respirer en air intérieur : http://www.laircmonaffaire.net/ ou consulter notre page sur les bons gestes.