Investigation of pollution episodes in progress

Allergies aux pollens : que faire ?

Flickr Tina Franklin
Crédits photo
Flickr Tina Franklin

Avec les beaux jours, les médecins observent une recrudescence des rhinites allergiques. Quelques conseils pour se prémunir des pollens qui en sont responsables.

 

Cette année, les allergies aux pollens peuvent sembler en avance et on pourrait être tenté d’imputer ce phénomène à une pollinisation précoce due à des températures inhabituellement douces. En réalité, la pollinisation des noisetiers a commencé mi-décembre, comme chaque année et elle est à ce jour terminée. La pollinisation des aulnes a commencé quant à elle la semaine du 20 février, alors qu’en 2018, elle avait débuté dans les premiers jours du mois de février. 

 

Néanmoins, ce grand nombre de cas de rhinites allergiques est tout de même bien lié à ces températures clémentes. Le beau temps, qui se caractérise par des vents faibles et une absence de précipitations, favorise en effet les concentrations de polluants et de pollens, et donc les phénomènes d’allergies. 
 

Que faire

S’informer
Pour prévenir leurs symptômes, les personnes allergiques peuvent s’informer de la pollinisation par divers biais. 

>> Nos bulletins pollens hebdomadaires
>> Notre plateforme de sentinelles régionales du pollen : Pollin’air 

 

Suivre quelques conseils simples


Les conseils pour les personnes allergiques

 

See all news

Actus du moment