Investigation of pollution episodes in progress

La transition énergétique doit se poursuivre

Crédits photo
Viamirabelle

Durant le confinement, le président d’ATMO Grand Est, Jean-François Husson, a animé plusieurs conférences de presse afin d’informer le public de l’évolution de la qualité de l’air dans le Grand Est 

 

Bien que cette période inédite ait permis à l’air d’être moins pollué en dioxyde d’azote (- 70% en moyenne dans les agglomérations) grâce à la baisse considérable des déplacements en voiture, d’autres polluants étaient encore bien présents dans l’air. Jean-François Husson a en effet souligné lors de ces interventions que les particules fines, liées notamment aux activités humaines (chauffage, industries, agriculture), n’avaient que peu baissé.  

 

Pour atteindre les objectifs fixés par les Accords de Paris, il y a donc encore des efforts à faire. Des efforts qui passeront par la réduction de notre consommation d’énergie et l’utilisation des énergies vertes. Il s’agira par exemple d’utiliser des moyens de déplacements moins polluants comme les voitures à hydrogène, les voitures électriques, mais aussi de favoriser les mobilités douces comme le vélo ou encore la trottinette.  

See all news

Actus du moment