Investigation of pollution episodes in progress

Surveillance des Pollens, le point sur ce début de saison et celle de l'an dernier

D’après l’Organisation mondiale de la Santé, les allergies respiratoires sont à la 4ème place des maladies chroniques.

La 15ème journée française de l'allergie, qui a lieu ce mardi 16 mars 2021 est l’occasion de diffuser les résultats de l’année 2020 sur la surveillance des pollens et des spores de moisissures en France. Le rapport est publié conjointement par le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), l’Association des Pollinariums Sentinelles de France (APSF) et la Fédération Atmo France qui regroupe les Associations agréées de la qualité de l’air (AASQA), telle que ATMO Grand Est.

 

LE BUT DE CETTE SURVEILLANCE
En plus de souffrir de différents symptômes (rhinite, conjonctivite, asthme...), les personnes allergiques peuvent également manquer de sommeil, de vigilance ou encore de concentration, et parfois dépenser des frais de santé non négligeables.
En surveillant les émissions allergéniques (pollens) grâce à la veille phénologique et au réseau de sentinelles Pollin’air ainsi que leur diffusion dans l’atmosphère grâce aux capteurs (pollens et moisissures), des mesures préventives et comportementales adaptées peuvent être mises en place..

>> S'abonner aux bulletins polliniques <<

 

Lire le rapport 2020

 

où en sont les pollens en cette saison ?

Bien que les capteurs aient été remis en route dès le début d’année, les pollens se sont faits discrets tout au long du mois de janvier en raison notamment du temps hivernal qui a dominé durant ce mois-ci, ponctué d’épisodes neigeux et pluvieux sur une grande partie Est de la région.


En revanche lors du mois de février, les choses sérieuses ont débuté ! Après une première quinzaine placée sous le signe de la grisaille et de la pluie, les pollens d’arbres ont fait leur grand retour dès le 8 février. Durant cette période, ce sont surtout les pollens de cyprès, noisetier et aulne qui ont été mis l’honneur. A quoi ressemblent ces pollens ? Et leurs arbres, comment sont-ils ? La réponse en images :

 

Pollens février

 

Si depuis fin février, ces 3 arbres ont fini de polliniser, d’autres vont prendre le relais notamment les bouleaux attendus pour fin mars, voire avant en fonction des conditions climatiques.

Les pics polliniques observés cette année :

Si vous êtes allergiques, vous avez peut-être remarqué que vous éternuiez davantage telle ou telle semaine du mois de février, il se peut que cela soit dû à ces différents pics de pollution que nous avons pu observer : 

 

Aulne

- Le 12 février sur le site de Strasbourg, nous avons observé les premiers pics d’aulne sur la région Grand Est, avec 1 033 grains de pollens  comptabilisés par mètre cube d'air rien que sur cette journée-ci. Sur les autres sites, les pics de pollens d’aulne sont apparus une semaine plus tard, marquant ainsi une précocité pour le site de Strasbourg. 

Au total, sur le mois de février, près de 10 000 pollens d’aulne par mètre cube ont été comptabilisés sur le site de Strasbourg, 5 552 sur Mulhouse, 2 518 sur Nancy et moins de 1 000 sur Reims et Troyes. 

 

Cyprès

- Les pollens de cyprès ont également fait une entrée remarquée notamment sur les sites alsaciens, avec un pic qui a culminé à 2 246 grains de pollens/m3  d'air sur la seule journée du 23 février pour le site de Strasbourg, et 2 355  grains/m3 d'air pour le site de Mulhouse sur la journée du 26 février. Sur Troyes, le pic de pollens de cyprès a été observé le 16 février avec 385 grains/m3 d'air, sur les autres sites, le pic était en deçà des 150 grains de pollens.

 

Noisetier

- Enfin le dernier pollen observé majoritairement a été celui du noisetier. Sur le site de Nancy, les pics ont culminé à 364 et 381 grains/m3 d'air sur les journées du 20 et 21 février, journées très printanières, soit en même temps que le pic d’aulne. En revanche sur les autres sites, les pics ont culminé en deçà des 200 grains/m3 d'air.

 

La veille phénologique a permis d’informer les personnes allergiques dès le début de l’émission des premiers pollens d’aulne, 9 jours avant le pic mesuré par le capteur.

 

pollinisation

 

Pollens février

 

Quand Pollens et pollution de l’air sont présents en même temps

 

Dès le 15 février, le temps ensoleillé qui fut accompagné de vent et de températures dignes d’un printemps précoce, a été favorable à une forte émission de pollens. Des épisodes de pollution de type « mixte » liés aux particules d’origine carbonée et également aux particules secondaires formées à partir d’ammoniac (agriculture) et d’oxydes d’azote (transport routier) mais également à l’apport de particules sahariennes, ont débuté le lundi 22 février pour se terminer le vendredi 26 février. Au cours de cet épisode, le ciel s’est paré d’un habit jaune ocre digne des anciennes cartes postales, à cause du nuage de particules sahariennes, visibles jusque dans les lames d’analyse des pollens.


Avec un temps très printanier, les pollens ont enregistré un risque d'allergie élevé pour les pollens d'aulne qui sont montés en puissance au cours notamment de cet épisode de pollution et jusque fin février.


La pollution atmosphérique représente un facteur qui va venir aggraver l’allergie au pollen car les polluants présents dans l’air vont altérer l’enveloppe des grains de pollens et les rendre ainsi plus allergisants. Certains polluants comme le CO2 augmentent la pollinisation de certaines espèces et leur teneur en allergènes. 


Au cours de cet épisode de pollution, des concentrations élevées en particules PM10 ont été enregistrées en même temps que les pics d’aulnes et de cyprès en Alsace et sur Reims, cela était moins flagrant sur Nancy et Troyes. Les épisodes de poussières et les pics de pollinisation ont ainsi coïncidé en février.

 

>> Bulletins polliniques : vous pouvez vous abonner gratuitement aux bulletins polliniques : S'abonner

>> Devenir sentinelle : vous pouvez également vous porter volontaire pour être "sentinelle" et observer les pollens près de chez vous afin d'aider à prévenir les personnes allergiques des pics de pollens : Pollinair.fr

>> Lire le rapport 2020 sur la surveillance des pollens et des moisissures 

See all news

Actus du moment