Investigation of pollution episodes in progress

un drone au service de la qualité de l'air

Drone pour la mesure des particules fines
Crédits photo
ATMO Grand Est

Dans le cadre du projet européen INTERREG V Atmo-VISION, un drone a effectué des mesures de pollution de l’air au-dessus du Rhin entre Strasbourg et Kehl, et dans la vallée de la Bruche. Les mesures réalisées pour la première fois avec ce type d’équipement ont eu lieu du 21 au 25 janvier 2019.


Les mesures qui ont eu lieu fin janvier avaient pour objectif de mesurer les particules fines PM10 et PM2,5. Une société indépendante intervenant sur diverses mesures de la qualité de l’air, notamment pour des industriels, a été sollicitée. Le drone était équipé d’un capteur LOAC, compteur de particules développé par le CNRS.

 

Le LOAC fournit la distribution des particules selon 19 gammes de tailles et donne également des indications sur la composition des particules (particules carbonées, minéraux, sels et gouttelettes).

 

Les vols ont été réalisés en différents points du Rhin Supérieur avec des divers objectifs. Dans la vallée de la Bruche, il a permis de suivre l’évolution du panache de fumée lié au chauffage au bois et des particules fines dans une vallée.

 

See all news

Actus du moment