Investigation of pollution episodes in progress

Clap de fin pour l'acte I de l'action Vision'air

Microcapteur
Crédits photo
ATMO Grand Est

L’action VISION’AIR s’est déroulée du 8 avril au 28 mai 2019 et a permis à 21 citoyens de l’Eurométropole de Strasbourg et de Kehl de mesurer les concentrations de particules fines dans leur quotidien avec un microcapteur.

 

Le mardi 28 mai, les volontaires de l’action VISION’AIR du projet INTERREG V Rhin Supérieur Atmo-VISION ont participé à l‘after work de clôture de l’expérience et rendu leur microcapteur après 6 semaines de mesures de concentrations de particules fines (PM10, PM2.5 et PM1). Chaque participant a effectué des mesures dans des situations diverses : à pied, à vélo, en tram, en voiture, à l’intérieur, sous le soleil, le vent ou la pluie, près d’axes routiers ou non… et nombreux sont ceux qui ont une anecdote à raconter. De l’exposition des apiculteurs lors de l’enfumage des abeilles à l’ouverture de ruches à l’émission de particules lorsqu’on cuisine en passant par des découvertes sur les endroits plus ou moins pollués en particules, chaque participant a pu faire sa propre expérience et la partager lors de cette réunion finale.


Certains des participants étaient également présents à la réunion intermédiaire du 2 mai ou lors de la conférence de presse du 13 mai où ils ont pu échanger entre eux, avec ATMO Grand Est et les médias. Un espace de discussion sécurisé a été mis à leur disposition.

 

Les résultats de ces mesures vont être analysés et l'expérience sera reconduite dans d'autres agglomérations du Rhin Supérieur au cours de l'hiver 2019/2020, toujours dans le cadre du projet Atmo-VISION soutenu par le fonds européen de développement régional (FEDER) via le programme INTERREG Rhin Supérieur.

 

Participant équipé d'un micro-capteur (Source : ATMO Grand Est)
Participant équipé d'un microcapteur (Source : ATMO Grand Est)

 

See all news

Actus du moment