Investigation of pollution episodes in progress

Seuils ATMO et seuils du dispositif préfectoral : quelles différences ?

Pour informer les citoyens sur l'état de la qualité de l'air, ATMO publie chaque jour l'indice de qualité de l'air du jour et la prévision pour le lendemain. Cet indice est prévu par l'article R. 221-5 du code de l'environnement et complète le dispositif réglementaire de déclenchement de mesures préfectorales visant à limiter les épisodes de pollution.

Petit historique de l'indice ATMO :

Créé en 1994 à l’initiative du ministère chargé de l’Environnement et de plusieurs associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, l’indice ATMO n’avait jusqu’alors pas évolué depuis sa création (hormis un ajustement d’échelle).


Ces dernières années, les citoyens avaient exprimé le besoin de plus en plus en fort d’une information plus complète, en tout point du territoire, sur la qualité de l’air et ses impacts sur la santé.


Les évolutions des techniques de communication permettant de fournir une information personnalisée et géolocalisée, l’indice a donc été repensé en 2021 au regard de cet enjeu sociétal de santé publique.

 

Depuis le 1er janvier 2021, l’indice a évolué pour intégrer un certain nombre de nouveautés et se base désormais sur la grille de l’indice européen European Air Quality Index (Agence Européenne de l’Environnement).

 

Nouvel indice

SEUILS ATMO VS seuils des Procédures préfectorales :

L'indice ATMO a un rôle informatif et se distingue du dispositif de déclenchement des procédures préfectorales en cas d'épisodes de pollution de l'air ambiant. En effet, il y a une différences de seuils entre l'indice ATMO et les seuils sur lesquels se basent les procédures préfectorales.

 

Les seuils de déclenchement des procédures préfectorales vont être révisés courant 2022 afin de mettre en cohérence les deux dispositifs. Cela permettra notamment d'introduire les particules de moins de 2,5 micromètres (PM2,5) aux procédures préfectorales.

 

Ainsi, pour tous les polluants, le seuil d’information et de recommandation correspondra au passage d’un niveau d’indice ATMO « dégradé » à « mauvais » et le seuil d’alerte correspondra au passage d’un niveau « mauvais » à « très mauvais ».

 

Tout savoir sur le nouvel indice ATMO avec notre storytelling

See all news

Actus du moment