Recherche des épisodes de pollution en cours

ATMO Grand Est a obtenu le Label Numérique Responsable !

Après s'être engagée dans le Numérique Responsable depuis plusieurs mois, ATMO Grand Est est très heureuse de vous annoncer l'obtention du label Numérique Responsable, devenant ainsi la première structure du Grand Est ainsi que la première association française à obtenir ce label !

 

Pourquoi cette démarche ?

La transformation digitale bouleverse et transforme le monde de l’entreprise. Or le numérique n’est pas une industrie immatérielle. Les défis environnementaux qui accompagnent la transformation numérique sont encore trop souvent mal traités. L’empreinte écologique du numérique risque encore de s’alourdir : boom de la consommation d’énergie, hausse des émissions de gaz à effet de serre, aggravation de la pollution des sols et de l’air, épuisement des ressources non renouvelables, érosion accrue de la biodiversité ou encore gestion de plus en plus difficile de l’extraction et de la fin de vie des équipements, etc. 

 

Le label numérique responsable est une démarche d’amélioration continue qui vise à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC). 

  • Quels sont les objectifs de la labellisation Numérique Responsable ?

En tant qu’acteur régional de référence pour la protection de l’Air, du Climat et de l’Energie, il était naturel qu'ATMO Grand Est s'inscrive dans cette démarche visant à réduire son impact social et environnemental pour produire une donnée plus verte et plus éco-responsable. 

Notre démarche est née d'un besoin de mieux maitriser les acquisitions et les usages des équipements informatiques (ordinateurs, téléphones, datacenter,…) lors de la fusion des trois associations en 2017 et d’une volonté de se saisir des enjeux numériques avec toutes les parties prenantes de l’association (institutionnels, membres, clients, fournisseurs, etc.). 

Un travail coopératif a été mené en interne et en externe avec l’agence LUCIE, afin d’ancrer le sujet du Numérique Responsable dans sa politique RSE.

 

Pour ATMO Grand Est, il s’agit de mettre en œuvre 27 engagements concrets dans une démarche de progrès sur 3 ans permettant : 

D’être exemplaire et en phase avec nos missions. 

Apporter à nos membres des illustrations concrètes et crédibles pour se saisir de ces enjeux. 

Maîtriser les solutions et les coûts du numérique pour inciter à faire mieux, plus sobrement. 

 

Après avoir été suivie par l'Agence LUCIE pendant plusieurs mois, ATMO Grand Est a ainsi eu l'honneur de recevoir le label Numérique Responsable le mardi 19 octobre 2021.

Nos engagements 

Après avoir participé à la World CleanUp Day en 2020 et avoir obtenu le prix des Cas d’Or du Digital Responsable en octobre 2021, ATMO Grand Est a poursuivi son engagement sur son impact numérique.  

 

La démarche de labellisation Numérique Responsable consiste à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication à travers une démarche de progrès sur 3 ans. 

 

Concrètement, voici quelques exemples d’engagements de ce que nous mettons en place pour réduire notre empreinte numérique :  

 

- Favoriser la remise en état du matériel fonctionnel et le tri sélectif des consommables via une entreprise de l'économie sociale et solidaire. 

- Définir une stratégie et un plan d'action pour les équipements DEEE, intégrant la réutilisation/le réemploi, la réparation et le recyclage en fin de vie, dans un objectif d'allongement de la durée de vie des équipements. 

- Sensibiliser les collaborateurs aux gestes clés de l'impression écoresponsable en lien avec les impacts des impressions et notamment la gestion de la numérisation, de la sécurité (RGPD) et des déchets (consommables, papiers). 

- Généraliser l'intégration des clauses dans les marchés d'équipements, de location et de prestation selon les recommandations du "Guide pratique pour des achats numériques responsables" de 2021. 

- Prendre en compte et généraliser les bonnes pratiques d'écoconception dans les développements logiciels et services numériques. 

- Etudier l'opportunité d'un approvisionnement en énergies purement renouvelables. 

- Impliquer les parties prenantes externes. 

Voir toutes les actualités

Actus du moment