Investigation of pollution episodes in progress

CASP'AIR : étude à l'aide de micro-capteurs sur le Grand Nancy

Casp'air : Micro-capteur de la qualité de l'air
Crédits photo
ALEC

Casp'Air n'est pas un mignon petit fantôme des années 1990, c'est une étude scientifique, financée par l'ADEME et menée par le Grand Nancy en partenariat avec ATMO Grand Est, l'Agence Locale de l'Energie et du Climat (ALEC) Nancy Grands Territoires et l'Université de Lorraine.

 

L'objectif de ce projet est double :

- sensibiliser les citoyens à la qualité de l'air et aux bonnes pratiques,

- déterminer dans quelle mesure les micro-capteurs peuvent influencer les changements de comportements en ce qui concerne la qualité de l'air.

 

Cette expérimentation a débuté à l'automne 2019, ainsi 120 personnes du bassin de vie du Grand Nancy ont été sélectionnées après inscription et ont été réparties en 3 groupes :

- un groupe "témoin",

- un groupe qui bénéficie d'une sensibilisation à la qualité de l'air et aux bons gestes,

- un groupe qui bénéficie de la même sensibilisation et dispose en plus d'un micro-capteur "Airbeam 2" pendant 5 semaines.

Réunion d'information pour le projet CASP'AIR
Réunion d'information et de sensibilisation à l'étude Casp'Air (source : ALEC)

 

Les participants équipés de capteurs peuvent ainsi visualiser la qualité de l'air qu'ils respirent (particules PM10, PM2,5 et PM1) dans toutes les situations de la vie courante, et ce grâce à une application smartphone et un site internet dédié. le capteur peut par exemple leur permettre d'améliorer leurs pratiques (aération du logement, mobilité...) pour respirer un air plus sain.

 

Tout au long de l'expérimentation qui se terminera en mai 2020, les 3 groupes de participants sont évalués afin de mesurer les changements de comportements pour un air plus sain.

 

Voir le reportage de France 3 Lorraine "Journal du 19/20" paru le dimanche 15 décembre 2019

See all news

Actus du moment