Recherche des épisodes de pollution en cours

Attention : les pesticides de synthèse sont désormais interdits dans votre jardin

sans pesticides
Crédits photo
Jardinez autrement

Le printemps s'annonce (en avance) et il est bon de rappeler que l’usage et le stockage des pesticides n'est plus autorisé. Pourquoi et que faire de ses vieux pesticides? Réponse ici. 

 

Depuis le 1er janvier 2019, l’usage et le stockage de produits phytopharmaceutiques appelés communément "pesticides de synthèse" est interdit, pour les particuliers comme pour les espaces publics. 
Cette interdiction fait suite à l’application de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Cette dernière organise l’atteinte de l’objectif zero-phyto. Cette mesure, prise pour la sauvegarde de l’environnement, concerne la mise sur le marché, l’usage, mais aussi le stockage de ces produits. 

 

Quels sont les pesticides chimiques concernés par cette interdiction ?

 

Il existe essentiellement trois types de pesticides :
•    Les herbicides, contre les herbes indésirables, dites « mauvaises herbes »
•    Les insecticides, contre les insectes
•    Les fongicides, contre les maladies causées par les champignons.

Où déposer les pesticides chimiques ?


Pour déposer gratuitement vos pesticides chimiques, rdv dans les points de collecte suivants :
•    Toute l’année dans plus de 3 100 déchetteries adhérentes EcoDDS
•    Les collectes temporaires en partenariat avec les jardineries Botanic et Gamm vert au printemps et/ou à l’automne
•    Les collectes temporaires avec les enseignes de bricolage (Leroy Merlin et Castorama) où les pesticides chimiques sont repris
 

Voir toutes les actualités

Actus du moment