Evaluation de la qualité de l’air sur l'EuroAirport et en proximité

Vignette
EuroAirport Bâle-Mulhouse

Publié le 9 octobre 2022

Introduction
ATMO Grand dispose des moyens techniques et d’une expertise permettant d’accompagner une gestion de l’atmosphère à long terme mais aussi à court terme en cohérence avec la stratégie nationale déclinée et renforcée à l’échelle territoriale et locale. Ainsi, l’organisme met à disposition des éléments de diagnostic permettant d’évaluer la qualité de l’air, les émissions de polluants et de gaz à effet de serre des territoires mais aussi d’estimer l’exposition des populations à une qualité de l’air dégradée.
Contenu

Contexte et objectif de la campagne

Contenu

Dans le cadre du suivi de la qualité de l’air sur le site aéroportuaire et dans les villages environnants, l’Aéroport Bâle-Muhouse a sollicité ATMO Grand Est à plusieurs reprises afin de caractériser la qualité de l’air sur la plateforme aéroportuaire, à proximité des principales sources d’émission (aéronefs, installations de combustion, stockages d’hydrocarbures, etc.) et d’évaluer la qualité de l’air des communes environnantes situées sous les vents dominants du trafic aérien afin d’appréhender l’exposition potentielle des populations riveraines. L’aéroport de Bâle-Mulhouse a souhaité réévaluer l’impact des activités de l’aéroport en 2022 et a fait appel à ATMO Grand Est pour réaliser une campagne de mesure.

Cette étude s’inscrit dans le Programme Régional de Surveillance de la Qualité de l’Air (PRSQA 2017-2021) qui souhaite maintenir un suivi périodique autour des aéroports par des évaluations de l’impact des plateformes aériennes.

Evaluation_QA_aeroport_Bale_Mulhouse_2022.pdf
Image par défaut document
pdf - 9 octobre 2022 - 823.03 KB
Titre
Evaluation de la qualité de l’air sur la plateforme aéroportuaire Bâle - Mulhouse et dans les communes voisines
bouton d'actions