L'indice ATMO

Lieux favoris
Enregistrer

Qualité de l'air à Charleville-Mézières

A l'instar des jours précédents, la production photochimique d'ozone demeure modérée en ce jeudi 13/06. Les conditions atmosphériques prévues (temps frais, alternant nuages et éclaircies) concourent en effet à maintenir la qualité de l'air à des indices globalement moyens sur la région Grand Est (voire localement dégradés sur certaines zones du Haut-Rhin), avec l'ozone comme polluant dominant.

Moyen

Dioxyde d'azote NO2

Bon

Particules fines, diamètre < 2,5 µm PM2.5

Bon

Ozone O3

Moyen

Particules, diamètre < 10 µm PM10

Bon

Dioxyde de soufre SO2

Bon
Légende
Indisponible
Bon
Moyen
Dégradé
Mauvais
Très mauvais
Evénement
Extrêmement mauvais
Indisponible
Bon
Moyen
Dégradé
Mauvais
Très mauvais
Evénement
Extrêmement mauvais

Mode d'élaboration de l'indice Atmo

Informations

Cet indice est un indicateur journalier qualificatif de la qualité de l’air calculé à l'échelle de chaque commune de la région ATMO Grand Est. L'indice se décline en 6 qualificatifs définis selon différentes classes pour six polluants : « bon », « moyen », « dégradé », « mauvais », « très mauvais », « extrêmement mauvais ». Il intègre les polluants réglementés que l'on rencontre au quotidien : les particules (PM10 et PM2.5), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et le dioxyde de soufre (SO2). Les modalités de calcul de cet indice sont précisées dans l’arrêté du 10 juillet 2020 relatif à l'indice de la qualité de l'air ambiant.

L'indice est une représentation simplifiée de la qualité de l'air quotidienne en situation « de fond », c’est-à-dire celle à laquelle on est le plus souvent exposé, éloigné des sources spécifiques de pollution comme les axes de trafic routier, par exemple. Cet indice est calculé quotidiennement par ATMO Grand Est, à partir de modélisation intégrant de nombreuses données d'entrée dont des prévisions météorologiques, des données régionales d'inventaire des émissions des polluants atmosphériques et des données issues de plateformes externes de prévision de la qualité de l'air comme PREV'AIR ou encore COPERNICUS.

Certains types de pollution ne sont pas prévisibles ou ne peuvent pas être visualisées à une échelle régionale (ex : incendies, incidents industriels, odeurs, trafic routier...).

Plus d'info sur le calcul de l'indice ATMO 

Titre
Accéder à mon WIDGET
Texte

Nous mettons à votre disposition un kit...

Accéder au Widget

 

Plus de contenus sur votre territoire